Pikmin: Fic en Liaison Index du Forum

Pikmin: Fic en Liaison
Le forum de FeL!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fic en liaison n° 6: "La colonisation".
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pikmin: Fic en Liaison Index du Forum -> Taverne du Baba -> Fel abandonnées -> FeL 6 : La Colonisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
juliui
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 172
Localisation: Coeur Galactique
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon
Point(s): 140
Moyenne de points: 0,81

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 20:06 (2009)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Je me réveilla soudainement. Il faisait plein jour. Je ne me souvenais pas des événements depuis 24 heures. Que faisait-je ici ? Je ne savais pas... A si sa me revint ! Il y a avait eu une grande bataille. Une gigantesque explosion puis.... plus rien. J'avais dut m'écraser. J'interrogea la foret sur ma position.... J'étais a plus de 500e mètres de chez moi. Je me releva. Je sentais une douleur a la jambe droite mais c'était supportable. Je me mit a courir dans la foret. C'était bon de sentir l'air autour de soi. J'accélérai. Je me dirigeai vers un lac peu loin d'ici. J'avais projet d'y passer la nuit qui tomberait bientôt vu la position du Soleil. Je transmit par le biais des arbres un message contenant ma position pour la Tribu. Au moment d'émettre le message je sentit qu'un nœud de la foret avez disparut ou subit de fort dommage. Je tourna a gauche et me dirigea vers cette tourmente. Je courait relativement vite quand soudain mon souffle se coupa. Je m'arrêta net et failla m'écraser au sol. Je reprit mon équilibre. Face a moi sur plusieurs mètres les arbres gisait, ou brulait. Il y avait des cadavres d'Hococatais partout et des carlingues par centaines. L'explosion avait donc fait sa. Je m'écroula au sol et posa les mains sur la Terre. Je prit conscience rapidement du désastre. L'un des nœud interne avait disparut. Je devait recevoir les informations avec bien 5 minutes de retard. De plus il m'était impossible de connaitre la position exact des animaux et des plantes dans ce secteur. Je m'aventura plus loin, parmis les cadavres et décombres d'un apocalypse. Je cherchai la base du nœud. Ma connexion avec la faiblissait. Les arbres étaient tous mort... Je ne pouvais rien faire. Au bout d'une heure de marche j'arriva au nœud. Ou plutôt ce qu'il en restait. Le nœud était autrefois un immense arbre d'une dizaines de mètres avec des structures a l'intérieur. La moitie de l'arbre avait était coupées et le reste était en feu. Il lui restait toutefois un semblant de vie. Soudain je vit au loin une forme verte. J'armai mon immense arc et partit a la rencontre de cette forme. C'était Ibris ! Vite je courait a lui. Il avait l'air a la fois terrorisé et inconscient. J'arrivai enfin a coté de lui.
" Ibris !
Il tremblait
- De qui parle tu....
- Mais voyons de toi !
- Non, ce n'est pas possible...
- Tu est dans un sale état.... Il t'est arrivée quoi ?
- Je.... Je.... Je ne sais pas.... "
Il s'écroula en pleurs.
___________________________
Le son du futur est la Juliui Corp.
Juliui Corp : Empowering People
Treten Sie ein in das Licht mit Juliui Corp
Juliui Corp haría cualquier cosa para usted
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Déc - 20:06 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
--OLIMAR--
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 444
Localisation: Dans la forêt de Tyto -_-
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 206
Moyenne de points: 0,46

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 21:24 (2009)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Je ne me rappelait plus de rien! Apparemment, je m'appelait Ibris, mais qui étais-je?

- Tu... Tu me connais?
- Baaaah....
- Qui suis-je? Que m'est il arrivé?
- Apparement, tu as  perdu la mémoire a la suite d'un choc violent.

Oui, je me rappelait, l'explosion, le choc, mais avant cela... Néant.

- Je.... J'ai de la famille?
- Quand je t'ai rencontré, tu voyageait avec un certain "Tige d'Acier", mais c'est lui qui m'a dit de ne pas te sauver pendant l'explosion.
- Tige d'Acier? Quand je me suis reveillé, j'avais ce nom en tête.
- Il faudrait que tu vois un guérriseur de ma tribue, ton état mental à l'air grace, de plus, tu est couvert de blessures et ta feuille à brulée!
___________________________
Revenir en haut
MSN
juliui
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 172
Localisation: Coeur Galactique
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon
Point(s): 140
Moyenne de points: 0,81

MessagePosté le: Mar 22 Déc - 11:44 (2009)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Je le saisit et le mit sur mon dos. J'espère qu'il n'avait pas le vertige... Il était assez léger. Je me mit a courir a travers la clairière. Je ne pouvais appeler mon tsetock d'ici la synchronisation avec l'esprit de la foret était trop faible. Je traversait la clairière le plus vite possible. Il fallait faire vite, il avait de multiples blessures extrêmement grave. J'arrivai enfin au bout de la clairière. Je fit passer un message d'urgence a la tribu et appela mon tsetock. Je sauta dessus avec Ibris sur moi. Je prit la direction Nord toute vers le campement. Je prit le maximum de vitesse que je pouvait. Je sentais Ibris tremblait derrière. Il avait froid et la nuit tombée. Je lui dit de ne pas s'endormir. Il me fallait encore 2 heures pour atteindre la base, et Ibris ne tiendrait pas plus d'une heure. Il me fallait un moyen de transport beaucoup plus rapide. De plus mon tsetock ne tiendrait pas. Il était fatiguée et blessait. Je devait changer de moyen de transport. Soudain jeu une idée ! Il y avait une base de vol hococataise a coté d'ici. Je pouvait y être en 10 minutes. Je n'aurais qu'a voler un appareil de mouvement rapide et rentrer a la maison. Hum... Je vira a gauche et me dirigea vers la base. A environ un mètre de la base je me posa et me camoufla avec Ibris. J'avanca jusqu'à la base. Je détruisit une a une chaque caméra a l'aide de flèche. Je courait vers le portail et sauta par dessus. L'alarme sonnait. Je courut vers la zone de décollage. J'atteignis rapidement le hangar. Je rentra a l'intérieur et monta dans le véhicule le plus rapide. Je mit Ibris sur le siège passager et saisit les commandes. Des dizaines de hococatais se profilait sur la piste de décollage. Je déclencha les armes. Je tira sur les portes du hangar. C'est parti ! Je poussa la manette des gaz a fond. J'écrasa quelques hococatais au passage. J'arriva sur la piste et tira sur le manche qui manque de s'arracher. On volait, enfin... Je déconnecta les ordinateurs de position et de localisation par un agile coup de couteau. Les hococatais faisait décollait des hélicoptère. Je descendit juste au dessus de la cime des arbres. Les hélicoptère étaient derrières. Il tireraient. Je riposta au missile, mais sans sucées. Je verrouilla dans l'ordinateur une trajectoire droite saisit mon arc et me releva... Aie ! Je venais de me cogner avec le plafond ! Je sorti sur la passerelle et décocha des flèches dans les moteurs des adversaires. Boum ! Plus qu'un seul hélicoptère. Je décida de descendre sous la cime des arbres. Je reprit les commandes et virevolta autour des branches. L'ordinateur indiquait des signaux de danger constamment. Ibris gisait et son siège était inondée de sang. J'allais arriver a la base. Le dernier hélicoptère venait de cracher dans les branches. Et merde ! Je n'avais plus de carburant. Je saisit la manette du système d'éjection attacha ibris a mon dos et appuya sur le bouton d'éjection. Nous partîmes dans le ciel puis retombèrent a coté de la base. Nous étions arrivées... Enfin.
___________________________
Le son du futur est la Juliui Corp.
Juliui Corp : Empowering People
Treten Sie ein in das Licht mit Juliui Corp
Juliui Corp haría cualquier cosa para usted
Revenir en haut
Zeto
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 224
Localisation: Dans la tour de l'organisation XIII
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien
Point(s): 137
Moyenne de points: 0,61

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 21:44 (2009)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Je me reveillai brusquement: on me donnait des claques.

-OH, reveille toi Xemis ! Faut se barrer, la base est mal barrée !

Je me reveillai péniblement et vit XII:

-Mmmmhh, qui a causé ce bordel ?
-L'organisation XIII ! Après avoir localisé Wesen, on en a profité pour mettre la base à feux et à sang, après tout cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas amusé.
-Personne ne vous a causé de problèmes ?
-En fait Wesen était accompagné, mais je l'ai ramené en chez nous, maintenant on peut lui poser des questions sur ce qu'il s'est passé avant, et comment ont-ils put vaincre les Hocotatais par le passé.
-Vous avez tués ceux qui les accompagnait ?
-Non, nous avons le même enemi, et cela ne sert à rien de tuer des alliés. Enfin bref, t'as rien foutu sur ce coup là Xemis.
-C'est parce que... Mais vous n'avez pas rencontré d'Hocotatais samouraï ?
-Ahahah ! Un Hocotatai avec une épée ça existe ? En tout cas je ne sais pas ce qui t'as mis dans cet état, mais tu a dû en baver. Bon je rentre dans la tour.

Mais un explosement se fit entendre, et IV, avec VI et VIII sur son dos sortit en défonçant un mur d'une salle remplie d'Hocotatais à cause de sa grande taille.
-Trainez pas les gars ! Ca va sauter !

Nous nous mîmes à courir, les explosions s'enchainèrent et nous trèbuchèrent quelques fois mais nous relevèrent rapidement, malheureusement nous ne courrions pas aussi vite que IV  et il prenait de la distance, et les explosions étaient de plus en plus près et de plus en plus dangereuses. Soudain une machine Hocotataise explosa juste devant nous.

-Prends ma main treize !

Je nous téléportais un peu plus loin de l'explosion, mais je n'avais pas tout à fait récuperé et j'eu du mal à me relever. Heureusement que XIII était là pour m'aider. Il me dit que la sortie était devant nous, malheureusement la porte était fermée et aparament très solide. Je fis apparaitre quelques blaster mais tirer sur la porte ne faisait aucun effet. Je remarquais que derrière nous, la panique était au plus haut, et les Hocotatais ne savaient que faire, certains se rapprochaient de la porte en tirant n'importe où.

-Occupe toi de ceux-là pendant que j'ouvre cette maudite porte !

Je lançais quelques épées et guidait des blasters pour tirer sur les nombreux Hocotatais qui couraient en notre direction. Je n'arrivais pas à tous les retenir:

-J'ai fini ! Cria XIII, j'ai réussi à retrouver le code d'ouverture, oh bon sang.... GROUILLE TOI ! SORTONS !

Une immense flamme se dirigeait vers nous, soufflant tous les Hocotatais sur son passage. Nous courions le plus vite possibles, sortant de la base, nous nous jetèrent à terre après un mètre encore parcouru. La base explosa, créant un immense souffle qui nous projeta en l'air...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
DRGON
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 69
Localisation: Loin, loin...
Point(s): 61
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Ven 1 Jan - 23:11 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Tout était allé si vite...
Le combats, l'étrange allié qui nous avaient sauvé, le fait qu"il m'emmène avec lui... Et maintenant. L'instant présent, dans lequel je me retrouve dans un endroit si sombre, que l'on aurait put croire que l'obscurité elle même formait murs, sol et plafond.

-Sacré déco, hein ?

Une voix de ténor avait soufflé derrière moi. Je fis volte-face, et découvrit une étrange créature, plus grande que moi, qui avait un peau beige et des vêtements blancs. Et il n'avait pas de tige...

-T'a pas de tracas à te faire, p'tit gars. Je suis du coté de DX.

Ces seuls paroles suffirent à rassurer Daléo, car à part lui, très peu de gens était au courant de la survie de DX. Mais tout de même... Qui pouvait il être ? Le jeune Pikmin ne se souvenait pasde légende ou d'écrit parlant d'une créature si étrange et biscornue.


-Bon, Daléo, c'est ça ? Comment savait'il mon nom ? Mystère. En tout cas, j'hochais la tête de haut en bas, marquant mon approbation.
-Tu n'es pas sans savoir que la guerre contre les Hocotatais est loin d'être finit, et que nous sommes entrain de subir de nombreux écheque, à commencer par la décadance de l'un des élus. J'avais entendut parler de cette histoire de par la bouche de DX : un des pikmin élus pour protéger la créature qui éliminnerait la menace Hocotataise, avait rejoins les rangs énnemies...
-Sache qu'à cause de ça, tu a été envoyé à la surface de la planète. DX t'a donné un gigantesque pouvoir, qui permettra à l'élue d'acquérir la force de vaincre le président Hocotatait. Seulement là, tu allais te faire avoir. Et pas qu'un peu. Donc, j'ai été envoyé de sortir de ce mer... De la castagne.
Il fallait l'admettre : j'étais foutus. C'était donc lui qui m'avait sauvé ?
-Je te sauverais pas tout le temps, gamin. L'épée que tu as entre tes mains a plus de pouvoir que tu ne le croix... Mais je suis sûr que tu sauras les utilisés le moment venus.

Sa silouette se défforma légèrement, ce qui lui arracha un soupir.
-Je dois y aller. je vais t'envoyer près de cet autre élus... Ibris, je croix.

Une étrange spirale m'entoura bientôt tirant mon corps vers le bas. Mais une question restait dans ma gorge :

-Qui ètes vous ?

Et elle était sortit sans même que je n'eus le temps de la retenir. La créature me regarda, et se mit à rire. Au milieu de son étrange crise d'hilarité, il souffla :

-Je me nomme Tarlator, petit ! Bon vent !

Et tiré de plus en plus fort, je disparut alors de la salle noir... Attérissant au milieu d'un camp, dans une forêt épaisse. Un véhicule Hocotatais gisait non loin, et des Pikmin d'une étrange couleur bleu me regardaient...

-Hum... Salut la compagnie ?

________________________

Ouais, je ratrappe mon retard. (foutus ordi qui m'a pas permis de vous prévenir que je partais en Corse...)

___________________________
La vie est longue, mais lorsque celle-ci nous est arraché, "comme c'est passé vite", nous disons nous...
Revenir en haut
--ETINCELLE--
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 95
Localisation: Rennes
Masculin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Point(s): 99
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 22:30 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Je me réveillais après 3 jours de sommeil, sans voir d'Hocotatais autour de moi.

- Houlala, j'ai bien dormi!

Je me levant en baillant, puis je commençais à marcher. Soudain, à travers la forêt, une ombre se détacha, et le sol se mit à trembler.
Un énorme Bulbours sortit des fourrés et fonça droit sur moi. Je criais avant de m'enfuir, mais le monstre me poursuivait sans relâche.
Je me mis alors à léviter, et je grimpais sur le Bulbours, m'agrippant à ses yeux. Le monstre fouisseur se débattit sauvagement, mais je tins bon.
Je sortis alors rapidement mon épée, puis l'enfonçais dans la gueule du Bulbours, le faisant tomber au sol.
J'arrachais mon épée à son piédestal improvisé, puis la replantais dans l'abdomen du prédateur.
Ce dernier mourut alors en émettant un gargouillement. Satisfait, je repris alors mon arme et la nettoyais avec un pan de ma cape.
Puis je la remis dans son fourreau, et repartit vers le Dôme le plus proche. Soudain, une ombre s'installa autour de moi, et des Pikmins me tombèrent dessus.

- Aïe... Vous pourriez pas faire une peu attention??
___________________________
--ETINCELLE-- se met à la restauration... Mais de quoi? Hum...
Revenir en haut
MSN
Zeto
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 224
Localisation: Dans la tour de l'organisation XIII
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien
Point(s): 137
Moyenne de points: 0,61

MessagePosté le: Dim 10 Jan - 18:15 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

- Aïe... Vous pourriez pas faire une peu attention??

Nous n'eûme pas le temps de reprendre nos esprits, que quelqu'un voulait encore crier "fais moi mal" avant d'implorer notre pitié... Relevé, je constaitais q'il n'y avait que XIII à mes cotés. IV, VI et VIII s'en étaient surement sortis. Je me retournais et vit XIII nez à nez avec la créature qui nous avait servi de coussin d'atterrisage d'urgence.

-... Tu peux répeter ? Dit XIII
-Allez vous casser la figure autre part !

XIII commença à s'enerver et il grossit plus qu'il ne l'était déjà.

-Calme toi, treize. Tuer des alliés ne sert à rien n'est-ce pas ?

Il rapetissa pour retourner à sa taille normale, mais son statut de Pikmin violet le rendait quand même un peu grassouillet.

-Bon... Moi je rentre à la tour.

Il sorti un cristal en forme de pousse de pikmin, et se téléporta. Je me rapprochais de l'individu qui avait énérvé XIII un peu plus tôt, et ne pris pas la peine de lui dire que je lui avais probablement sauvé la vie:

-Qui es-tu ? Dis-je froidement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
--OLIMAR--
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 444
Localisation: Dans la forêt de Tyto -_-
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 206
Moyenne de points: 0,46

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 14:42 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

 J'allais mourir, je le sentait, et le Pikmin qui m'avait amené ici semblait plus préoccupé par l'étrange Pikmin qui venait d'arriver que par moi. Ça y est, mes dernières forces me quittaient, c'en était finit de moi...

Quelque part, dans un lieu magique, au cieux...


Un étrange Pikmin méditait dans une grande sale vide, il semblait préoccupé. Un autre Pikmin entra dans la salle:

- O.G.M. … C'est l'heure.
- J'arrive Laïka...- Quoi de nouveau?
- Ibris est mort...
- Tu en parlera, allez, viens, on attend plus que toi.

Les deux Pikmin sortirent de la salle est renseignèrent un groupe important, composé exclusivement par la faune de la planète.

- La salle de crise... Cela faisait longtemps que l'on avait pas tenu une réunion ici... Dit O.G.M.
- Ah! O.G.M. , nous n'attendions plus que toi, à ta mine je dirais que les choses ne se sont pas arrangées pour ton élu. Prend place! Dit un Pikmin Bleu.

Les deux Pikmin verts s'assirent sur leurs places respectives, et le Pikmin bleu commença:

- Mes amis l'heure est grave! Apparemment, tous les élus que nous avons choisis sont en mauvaise posture et les Hocotatais ne cessent de progresser. O.G.M. , tu à une mauvaise nouvelle à annoncer?
- Ibris est mort.
- Eh ben nous voilà biens! L'élu choisit par 532 nous a trahit, celui choisit par DX va se faire lyncher, le tien est mort et le mien ne sais même pas ce qui lui arrive!
- A-t-on vraiment besoin des élus pour que Slytha accomplisse la prophétie? Elle est assez forte non? Dit un talin.
- Elle l'était avant, Belko, mais elle a utilisé la majeure partie de son énergie pour vaincre Mugm.
- C'est vrai, j'avais oublié ce détail.
- Que font DX et Alissar? Répliqua un autre talin.
- Ryt, DX est devenu juge, il doit garder l'équilibre de notre planète, mais n'a pas le droit d'intervenir directement sur le événements. Quand à Alissar, elle doit se cacher, car si Blows apprenait qu'elle était en vie, s'en serait finit d'elle.
- Alors il n'y a plus aucun espoir?
- Il faut choisir de nouveaux élus. 532, lève toi et montre nous celui que tu avertira en tant venu.

Le Pikmin noir se leva et avança au milieu de la pièce.

- Après mure reflèction, j'ai décidé de prendre celui ci.

Un nuage se forma au milieu de la pièce, et l'image de Jul'Iui apparut.

- Ce Pikmin de la Nuit?
- Oui, comme ça ça évitera à Daléo de mourir dans d'atroces souffrances.

532 revint se rassoir à sa place.

- Bien, maintenant à toi O.G.M.

Le Pikmin vert, à la manière de 532, se leva et alla au mileu de la pièce.

- Mon choix surprendra sûrement beaucoup d'entre vous.

L'image sur le nuage changea, pour montrer un cachecreuse.


- Un bête cachecreuse?? Dit Ryt.
- Il a plus de potenciel que tu ne le crois.
- J'approuve ton choix, O.G.M., dit 23, bien, maintenant, 532, O.G.M., allez prévenir vos élus, puissent-ils accomplir la prophétie pour laquelle ils ont étés choisis.


De retour sur Terre...


Je m'appelle Cachi, je suis un cachecreuse, mais j'ai une particularité qui me differencie des autres, je suis noir, avec des ronds gris sur ma carapace. Il y a deux jours, j'ai été nommé apte a quitté le clan par le miens, maintenant, je devait me débrouiller seul pour manger.Cela faisait donc deux jour que j'était partit, mais je n'avais trouvé que quelques verbisses à manger, pas de Pikmin. Ah! Mais tiens! Il y en avait un rouge là bas! Je m'apprêtais à aller le manger, quand un gigantesque snabrek sortit du sol. Pris de panique, je me cachais vite derrière une pierre. Bizarrement, le snabrek ne mangeait pas le Pikmin rouge, il discutait avec lui!!
Plus incroyable encore, il s'était transformé en Pikmin! J'était trop loin pour entendre ce qu'il disaient, mais ça devait être assez important.
Après quelques minutes, le « snabekmin » disparut, maissant le rouge tétanisé, au sol. C'était ma chance! Je m'approchait de lui...









Chapitre de PGM, je sais

___________________________


Dernière édition par --OLIMAR-- le Jeu 14 Jan - 20:46 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Dragon-girl
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Nul part
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 70
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 16:18 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Aie... Ma tête... J'ouvris péniblement les yeux et aperçus Mugm près de moi.


- Où est Wesen ? Lui demandais-je.


Il ne répondit pas. Ah mais oui, suis-je bête. C'est vrai, il est muet. Je me redressais et observais le paysage alentour. Bon, petit topo de la situation :- Je ne sais pas où je suis;
- Je ne sais pas où Wesen est;
- J'ai mal partout;



Hum. Encourageant. La base avait explosé, nous projetant dans les fourrés. C'était tout se donc j'étais capable de me rappeler.
Je secouais la tête pour me remettre les idées en place.


- Bon, je sais que je parle dans le vide puisque tu répond jamais, mais viens, on y va, lançais-je au Pikmin bleu.


Il se releva à son tour et acquiesça. Bon, que faire maintenant ? Là était la réelle question. J'essayais en vain de me repérer dans cette contrée étrangère. Je ne voyais même plus la base. Le souffle de l'explosion avait du nous projeter très loin.
J'inspirais profondément et déployais mes ailes, invitant Mugm à monter sur mon dos. Il pencha la tête et fronça les sourcils, interloqué.


- Bah monte quoi !


Il compris enfin et grimpa sur mes ailes. Une fois élevée au-dessus des arbres, je vis les restes calcinés de la base Hocotataise et me dirigeais dans la direction opposée. Mieux valait ne pas se jeter dans la gueule du loup...



                                                                                                         *   
                                                                                                        *** 
 

Quelques heures plus tard, épuisée, j'atterris dans une clairière pleine de pissenlits et me laissais tomber à terre. J'avais une grande envie de m'assoupir immédiatement, mais j'avais quand même un minimum d'instinct de survie. Je me trainais vers les arbres, où Mugm me suivit.  
Revenir en haut
juliui
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 172
Localisation: Coeur Galactique
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon
Point(s): 140
Moyenne de points: 0,81

MessagePosté le: Dim 17 Jan - 12:41 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Un pikmin venait d'apparaitre. Mais que se passait t-il ? Bon, bref il allait falloir.... Soudain j'entendis les tambours d'alertes retentir. 5 coups rapides et 2 coups long... Attaque ! Je sautai sur une branche et courut jusqu'au cœur de l'arbre. Le chef était la. Je prit place dans l'assemblé tandis que le chef parlait.
" Tsmuké, Tsmukan nous subissons une attaque. Les Hococatais sont en approche. Il faut préparer la défense. Faite évacuer les femmes et les petits par le pilier Nord. Il faut organiser une défense au sol, unité 1 et 2 vous défendrait respectivement l'Est et L'Ouest. Verrouiller l'entrer Sud. Chasseurs aériens préparer vous. Disposez. "
Je prit l'escalier externe et me mit a courir jusqu'en haut. J'arrivai a l'étage supérieur. Je sortit et m'aventurai sur les branches. On voyait la flotte hococataise au loin. Je siffla et mon Ikran arriva. Je sautai dans le vide et le rattrapa. Soudain je pensa au pikmin vert... Il était ou ? Impossible a savoir.... Les hélicoptères Hococatais était en position. Il y avait un croiseur lourd au centre. La bataille allait être terrible. Nous étions une centaine dans le ciel. Je cria :
" A mes ordres ! Ciblé l'escorte du croiseur. Distance 10. On y va ! "
Nous partîmes en piquet sur les cibles. Les chasseurs engagèrent le tir a l'aide des mitrailleuses. Nombreux d'entre nous tombèrent. Je descendit en piqué sur le croiseur. C'était ma cible. Il était couvert de mitrailleuse et autres système d'attaque et de destruction. Mon Ikran venait d'ètre touchait l'aile. Nos unités perdait rapidement. J'envoya un oiseau prévenir les troupes de battre en retraite. Je saisit une mitrailleuse et tira sur les hococatais se trouvant directement a la surface de la coque. Il y en avait des milliers, je n'avait aucune chance... A moins que.... Je partit sur l'aile de l'énorme croiseurs et arracha un lance missile. Je lança les missiles, a la main, sur les hococatais qui ouvrait le feu sur l'arbre. La coque du croiseur semblait indestructible. Elle était visiblement faite d'Unoctanium, avec de l'acier. Nous avions plus de troupes aériennes et les troupes au sol était en dérives. L'évacuation se poursuivait mal. Nous étions anéantis. Je réussi a rentrer dans le croiseur par le biais de la porte latéral. Je partit vers le poste de pilotage. Il y avait trop d'hococatais. Je décida de partit vers l'arrière. J'allais stopper les réact...
" Attention, a tous les Hococatais mise a feu terminale dans 25 secondes, dégager le champ de tir !. "
C'était quoi sa ? J'arriva dans la salle exigu des moteurs. Il y avait des dizaines de boutons. Rien a faire...
" Mise a feu terminale dans 10 secondes, 9,8, 7, 6, 5..."
Ah ! Je donna un coups terrible dans le bouton d'arrêt d'urgences. L'ordinateur indiqua en gros sur les écrans :
"Attention, arret d'urgences enclenchés ! "
Nous perdront de l'altitude. Nous descendions. Je regarda par la vitre, le sol se rapprochait. J'entendais les hococatais qui criait :
" Nous tombons ! "
" M'aiday, M'aiday !"
La chute dura quelques secondes mais j'avait l'impression que sa durait une éternité. Il y eu contact par l'avant. Vut les vidéos du cockpit nous crashion dans l'arbre. Les vitres furent pulverisées avec les hococatais. Il y eu une série d'explosion et une plus grosse, bien plus grosse que les autres. La première bombes thermiques de l'époque d'après les humains venait d'exploser. Mais je ne le savais pas. Tout allait pulvériser dans un rayon de 45 kilomètres. Mais je ne le savait pas. Les radiations allait rendre toute vies impossibles dans ce rayon pendant des milliers d'années. Mais je ne le savais pas. Il y eu un souffle chaud. Puis une onde. Les ordinateurs devinrent noirs. Les vitres exploserent. Les tables, les écrans. Le métal de la coque semblait fondre. L'arbre brulait et tombait en cendre. La foret faisait de memes. La Terreur a l'état pure. Je fut projetés, et j'entendis un dernier bruit :
"Ici Croiseur P5826 l'arme vient de se déclencher, nous sommes détruit. Objectifs atteint. "
Je vit une dernière chose : Un souffle gigantesque. Je m'endormit.
___________________________
Le son du futur est la Juliui Corp.
Juliui Corp : Empowering People
Treten Sie ein in das Licht mit Juliui Corp
Juliui Corp haría cualquier cosa para usted
Revenir en haut
--OLIMAR--
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 444
Localisation: Dans la forêt de Tyto -_-
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat
Point(s): 206
Moyenne de points: 0,46

MessagePosté le: Dim 17 Jan - 13:06 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Je m'approchait du Pikmin rouge, je n'étais plus qu'a quelques centimètres. Soudain, il fit volte face.

- Aaaah! Un cachecreuse.
- Miam, un Pikmin!
- Euh... Attend! J'ai plein de mauvaise graisse et...
- Et quoi?
- Et ça!

Il m'envoya une boule de feu dans l'œil, depuis quand les Pikmin rouges envoyaient des boules de feu. Il se mit a courir, mais je le rattrapais et lui barrais la route.

- Bon, tu l'aura voulu! Me dit-il.

Il leva ses main au ciel, je m'attendais à ce qu'il fasse une attaque puissante, mais une voix qui résonna derrière nous l'interrompit:


- Tiens donc... Flare, comme on se retrouve!
- Ah! Juliui! Aide moi s'il te plais, ce cachecreuse veux me manger!
- Imbécile! Lui dit-il. Ne sais-tu pas que j'ai rallié l'Empire?
- Hein? Mais... Voyons! Tu es un élu! Tu ne peut pas!
- Ce monde est perdu, se battre pour lui ne sert a rien!
- Tu nous a tous trahit, jusqu'à ton clan je pari!
- Perdu! Lui dit-il avant qu'une dizaine d'autres Pikmin noirs apparaisse.

Le Pikmin rouge se tourna vers moi:

- On est mal, si tu le permet, je vais prendre la fuite pendant que toi tu les retient.
- Eh mais!

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase qu'il était déjà partit en courrant.

- Bon, les Pikmin noirs, je ne veut pas chercher d'embrouille, et euh... Oh! Un vaisseau Hocotatais!

Le Pikmin noir se tourna vers le ciel.

- Le croiseur est là, dit il, je doit te laisser petit cachecreuse, mais si tu pouvait manger le Pikmin rouge ça me serait utile, allez, tchao!

Et tous les Pikmin noirs se téléportèrent. Je courrut pour rattraper le Pikmin rouge.


- Eh! Le rouge! Je t'assure je ne te veut pas de mal! Mais tu pourrait un peu me dire qu'est-ce que c'est que toute cette histoire?
___________________________
Revenir en haut
MSN
juliui
Membre FeLien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2009
Messages: 172
Localisation: Coeur Galactique
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon
Point(s): 140
Moyenne de points: 0,81

MessagePosté le: Dim 17 Jan - 13:10 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

Voici l'épilogue de mon ancien personnage :
<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Vaisseau des Juliui


" Commandant, nous sommes a destination ! Échos de la Planète T dans le Sub-Espace détectée !
- Bien sortez d'Hyper Espace. "
Il y eu un énorme flash bleu dans le ciel. Si puissant qu'on le vit sur toute la planète. Un énorme vaisseau de plus de 25 kilomètres de long sur 5 de large venait d'apparaitre. Tous les capteurs hococatais s'affolait, se vaisseau n'était pas a eux. Leurs vaisseaux ne dépassait pas le kilomètre ! De plus il était apparut sans rien, juste comme sa. Les Hococatais engagèrent le feux.
" Commandant, ils nous attaquent.
- Poursuivait.
- Le bouclier encaisse tout les dégâts. "
L'énorme masse de métal était insensible. Indestructible. Elle se rapprochait de la planète balayant les satellites hococatais sur son passage. Les hococatais était terrifiée, leurs armements n'avait aucun effet sur la coque de ce monstre de métal apparut des limbes de l'Univers. Le Capitaine était devant l'immense vitre. Il contemplait le sol. Ils rentraient dans l'atmosphère. Le vaisseau s'entoura de rouge. Le vaisseau se plaça a une centaine de mètre au dessus des arbres. Il faisait nuit sur une longue distance. Il y eu des dizaines de lumières et le vaisseau sembla s'arrêter.
" Capitaine, je capte Juliui. Je suis prêt a la téléportation.
- Allez y. "
Juliui était avec ses amis entrain de courir quand il y eu un immense flash bleu. Il fut téléporté dans le vaisseau. Dans la salle de transfert. Son esprit fut téléchargé dans le TRS (Transport a reconstruction subatomique). Ils téléportèrent son esprit dans le corps du capitaine Juliui qui était en cryostase. Le vieux capitaine se réveilla. Le vaisseau répartit vers les étoiles et disparut vers un autre univers par les limbes de l'Univers. Les Hococatais ne surent jamais ce que c'était.
___________________________
Le son du futur est la Juliui Corp.
Juliui Corp : Empowering People
Treten Sie ein in das Licht mit Juliui Corp
Juliui Corp haría cualquier cosa para usted
Revenir en haut
pfd
Visiteur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2010
Messages: 9
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 12:54 (2010)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation". Répondre en citant

J'étais en haut, j'avais vu tous le spectacle, qui suis-je? Je me nomme pfd et je... Mais... ? C'était bien des Pikmin noirs en bas? je détestait les Pikmin noirs, c'était une espèce dont j'avais un horrible dégout car autrefoit il m'avait banie de leur clan.Je descendit donc en bas, mais le temps que j'arrive, il n'y avait plus personne, mais...


- GRRAWWOOOR!!

Oh non! Un bulborbe! Il allait me manger!! J'essayait de le transformer en Pikmin, mais la peur me tétanisait, je courrait partout en criant "Au secour", mais personne ne m'entendait. Je n'avais plus d'autres choix que de me transformer caillou, le temps qu'il parte, mais il avait l'air vraiment affamé... Que quelqun m'aide !!



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:02 (2018)    Sujet du message: Fic en liaison n° 6: "La colonisation".

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pikmin: Fic en Liaison Index du Forum -> Taverne du Baba -> Fel abandonnées -> FeL 6 : La Colonisation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com